ILIP À FRUIT LOGISTICA POUR UN EMBALLAGE TOUJOURS PLUS DURABLE ET SUR MESURE

ILIP présente les trois R : réduction, recyclage et ressources renouvelables pour des emballages qui offrent la même protection pour les fruits et légumes mais avec un impact sur l’environnement moindre

VALSAMOGGIA (BO, xx février 2019) – Réduire, Recycler et utiliser des Ressources Renouvelables : ce sont les trois « R » du développement durable de ILIP, qui présente à Fruit Logistica (Berlin, 6-8 février) toutes ses compétences dans la fourniture de solutions pour l’emballage des fruits et légumes. (Hall 5.2 D-01).

Une large gamme en mesure de s’adapter aux exigences du secteur, à laquelle s’ajoute la disponibilité de l’entreprise pour concevoir des produits sur mesure pour des exigences spécifiques, via des projets ad hoc développés en collaboration avec les clients. « Nous avons une structure dédiée, flexible et fortement tournée vers l’innovation, qui nous permet de créer des solutions personnalisées, voire exclusives – explique Roberto Zanichelli, Business Development & Marketing Director de ILIP – pour apporter de la valeur à l’emballage et améliorer l’expérience du consommateur. »

Depuis toujours, ILIP accorde une attention particulière à la durabilité environnementale. « Nous avons été parmi les premiers du secteur à nous imposer la mission de rechercher des solutions permettant de réduire l’impact environnemental de nos emballages, un produit qui reste nécessaire pour protéger les fruits et légumes, en préserver la fraîcheur et éviter le gaspillage – précise M. Zanichelli. Les activités menées par notre département de recherche et développement, en collaboration avec des départements universitaires d’excellence, nous permettent de proposer au marché des solutions innovantes par leur durabilité et leur fonctionnalité. »

Les maîtres mots d’un emballage durable sont au nombre de trois : réduire, recycler et utiliser des ressources renouvelables. La réduction du poids et de l’épaisseur des emballages permet de consommer moins de matière première mais, si cette réduction est trop poussée, les aliments pourraient ne plus être suffisamment protégés, provoquant des gaspillages. Pour cette raison, il faut trouver le juste équilibre. Un excellent exemple est la barquette pour fruits et légumes B19NR : il pèse 20,7 % de moins par rapport au modèle précédent tout en garantissant une résistance à la compression nettement supérieure.

En ce qui concerne le recyclage, ILPA, dont fait partie ILIP, a été le premier groupe européen à avoir intégré l’ensemble du cycle du PET recyclé. Depuis 2012, il gère lui-même la chaîne d’approvisionnement et de recyclage des bouteilles post-consommation et utilise uniquement des ecailles de RPet post-consommation entièrement recyclées. Chaque procédé est contrôlé directement lors des différentes étapes, de la sélection à l’extrusion, en passant par le lavage et le broyage et jusqu’à la réalisation des nouveaux emballages. Un exemple de l’économie circulaire qui figure parmi les objectifs européens des prochaines années. Cela permet de recycler 30 000 tonnes de plastique chaque année, entrainant une réduction des émissions des CO2 dans l’atmosphère de l’ordre de 75 000 tonnes.

Enfin, les ressources renouvelables représentent non seulement une aide pour protéger l’environnement mais également une réponse à la demande croissante des marchés de trouver des alternatives au plastique. Pour cette raison, de nombreux produits ILIP sont fabriqués avec des bioplastiques comme le PLA, matériau d’origine végétale qui regroupe les conditions idéales pour le secteur de l’alimentation : il protège et est entièrement renouvelable.

Rendez-vous avec ILIP à Fruit Logistica, le Salon international des fruits et légumes, au Messe Berlin, hall 5.2 D-01.